des professionnels
de la santé

Grippe : quand se faire vacciner ?

La grippe, également appelée “influenza” touche chaque année 2 à 8 millions de personnes. Maladie contagieuse, elle peut être très grave pour les personnes fragiles. Dès lors, il convient de se faire vacciner contre le virus de la grippe. Mais quand doit-on le faire ? Les enfants sont-ils soumis au vaccin ? Qui est habilité à me vacciner ? Explications.

La grippe est une maladie contagieuse qui peut occasionner de graves complications chez des personnes jugées fragiles comme :

  • les seniors (65 ans et plus);
  • les personnes obèses (présentant un IMC égal ou supérieur à 40kg/m2);
  • les personnes atteintes de pathologies chroniques (diabète, problème cardiaque, etc.);
  • les femmes enceintes;


Quand se faire vacciner contre la grippe ?

Tous les ans. Il est recommandé de vous faire vacciner chaque année pendant les mois d’automne et d’hiver pour vous protéger contre le virus de la grippe saisonnière fortement actif d'octobre à mars.

Pour la période 2018-2019, la campagne de vaccination a commencé le 6 octobre 2018.

Il est recommandé de se faire vacciner le plus tôt possible, au mois d’octobre, avant que le virus ne sévisse de manière trop importante. En effet, votre organisme met 15 jours à être entièrement protégé par le vaccin, à la suite de l’injection.


Prendre RDV avec un médecin


Pourquoi faut-il se faire vacciner tous les ans ?

Les virus grippaux mutent tous les ans. C’est pourquoi lorsque vous vous faites vacciner à nouveau contre la grippe il s’agit bien d’un nouveau vaccin et non d’un rappel. En effet, la composition du vaccin change d’une année sur l’autre pour mieux correspondre aux virus en circulation.

Tous les ans, la grippe conduit à des hospitalisations. Elle représente 75.000 prises en charges aux urgences en 2017. Elle peut aussi entraîner des décès (13.000 en 2017-2018).

Ainsi, loin d’être une maladie bénigne, la grippe peut donner suite à des complications importantes, notamment chez les personnes à risques. C’est pourquoi, il est important de se faire vacciner pour éviter au maximum :

  • les infections pulmonaires tels que les pneumonies
  • l’aggravation d’une pathologie chronique de type diabète, insuffisance cardiaque ou rénale, asthme important, etc.  


Prendre RDV avec un médecin


Aurais-je des effets secondaires suite à la vaccination ?

Bien souvent non. Le vaccin contre la grippe ne présente que peu d’effets secondaires. Généralement, seule se manifeste une petite douleur au point de piqûre. Bien entendu, cela arrive rarement mais il est toutefois possible de ressentir un peu de fièvre, des douleurs musculaires ou encore des maux de tête.

Prendre RDV avec un médecin


Comment protéger mes enfants ou mon bébé contre la grippe ?

Il n’est pas utile de vacciner les enfants en bonne santé et ne présentant pas de maladies chroniques. En effet, ces derniers se rétablissent généralement assez bien de la grippe. Comptez 5 jours à une semaine suite à une prise en charge par le médecin généraliste et un traitement médicamenteux accompagné de repos.

En revanche, les nourrissons de moins de 6 mois font partie des sujets à risque. Malheureusement, ils sont trop jeunes et leur organisme donc trop faible pour supporter la vaccination contre l’influenza. Dès lors, il est nécessaire de vacciner ou d’isoler les personnes présentant des risques qui font partie de son entourage. En plus, il convient de mettre en place des gestes pour prévenir et empêcher au maximum la transmission du virus.


Prendre RDV avec un médecin


Quels sont les gestes hygiéniques à adopter contre la grippe ?

1. couvrez-vous

Pour éviter une possible contagion, pensez tout d’abord à bien vous couvrir pour éviter de fragiliser votre organisme en prenant froid, laissant plus de chance au virus de vous atteindre.

2. Lavez-vous les mains

Lavez-vous les mains régulièrement avec de l’eau et du savon ou une solution hydro-alcoolique (avant d’aller prendre un repas, après un trajet en transport en commun, après être allée aux toilettes, après avoir éternué, etc.). Utilisez des mouchoirs en papier à usage unique.

3. Couvrez-vous la bouche pour tousser

Toussez ou éternuez en vous couvrant la bouche avec vos mains pour éviter de propager le virus autour de vous.

Si vous êtes grippés, préférez rester au lit pour vous rétablir et munissez-vous d’un masque antigrippal, préalablement acheté en pharmacie, si vous souhaitez vous adresser directement à quelqu’un. N’entrez pas en contact avec des nourrissons. Vous limiterez ainsi les risques de contagion.

Vous aimerez aussi cet article : dossier médical partagé, qu'est-ce que c'est ?


Prendre RDV avec un médecin


Qui peut me vacciner ?

Pour rappel, la vaccination est un acte médical qui ne peut être réalisé que par un professionnel de santé, à savoir :

Votre médecin traitant, votre pédiatre ou un médecin spécialiste ;

  • Un(e) infirmier(e) ;
  • Une sage-femme s’il s’agit d’une femme enceinte ou d’une personne présente dans l’entourage d’un nourrisson ;
  • Certains pharmaciens d’Auvergne-Rhône-Alpes, des Hauts-de-France, de Nouvelle Aquitaine ou encore d’Occitanie.

Bon à savoir : 

Pour les personnes à risque, le vaccin ne coûte rien. La caisse d’assurance maladie dont ils dépendent s’occupera de leur envoyer un bon. Ce bon leur permettra d’avoir accès au vaccin avec une prise en charge à 100%. En revanche, l’injection peut présenter un coût puisqu’elle est prise en charge et remboursée dans les conditions normales de la Sécurité sociale. Toutefois, si vous souffrez d’une affection de longue durée (ALD), tel que le diabète, la mucoviscidose, une insuffisance cardiaque lourde, etc. l’injection sera prise en charge complètement.



Mots clés

Actualités

Espace praticien

Demander mon espace

Ou contactez le 01 75 75 67 50