des professionnels
de la santé

Mal de dos, qui et quand consulter ?

On estime que 75% de la population française auront mal au dos au moins une fois au cours de leur vie. Les lombalgies, des douleurs dans le bas du dos. sont un problème fréquent. Dès les premiers signes de mal de dos, il est important de consulter. Mais qui faut-il consulter en priorité ? Quand ? Faut-il aller chez un spécialiste ? Explications.


En France, les lombalgies touchent particulièrement la population active puisque l’Assurance Maladie révèle que «2 salariés sur 3 ont eu, ont ou auront des problèmes de dos». Une information corroborée par l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS) qui explique qu’elles constituent 20 % des accidents du travail. Par ailleurs, il existe évidemment d’autres pathologies qui peuvent causer des douleurs dorsales.

Le mal de dos chez l’adulte

Dès les premiers jours, il convient de voir votre médecin traitant en premier recours. Ce dernier connaît le dossier médical et a en mémoire les antécédents du patient qui consulte. De plus, il est souvent au courant de la situation professionnelle et des conditions de travail auxquelles fait face la personne. En tenant compte de ces informations et suite à un examen clinique, il pourra poser un diagnostic et vous donner éventuellement des médicaments anti-inflammatoires pour calmer votre mal de dos. Il pourra également vous prescrire des examens complémentaires de radiographie pour observer votre colonne vertébrale.

Ensuite, si les symptômes venaient à perdurer plus de trois semaines ou un mois et/ou si votre médecin l’estime nécessaire, il vous orientera généralement vers un autre professionnel de santé, tel qu’un kinésithérapeute, un ostéopathe ou encore un chiropracteur. Il vous aidera via des manipulations, des massages et des exercices à corriger votre position et à régler vos douleurs lombaires.

Toutefois, si suite à cela, les symptômes persistent encore quelques semaines, ce n’est probablement pas une simple lombalgie.  Il est possible d’avoir affaire à une hernie discale ou une sciatique. Il se peut également qu’il s’agisse d’arthrose chez une personne vieillissante ou de maladies rhumatismales inflammatoires telles que la polyarthrite ou la spondylarthrite. Ces pathologies nécessitent une prise en charge par un spécialiste. C’est pourquoi, votre médecin généraliste vous demandera de prendre rendez-vous avec un rhumatologue.

Dans le cadre de complications sur une hernie discale ou une sciatique, il est parfois obligatoire d’avoir recours à une opération chirurgicale. Il vous faudra alors consulter un neurochirurgien.


Prendre RDV avec un médecin


Le mal de dos chez l’enfant

Chez l’enfant, les problèmes de dos sont souvent liés à leur croissance. Dans ce cas là, si vous observez une mauvaise posture chez l’enfant et/ou que ce dernier se plaint de douleurs lombaires, consultez en premier lieu votre médecin traitant ou votre pédiatre.

Si ce dernier soupçonnait une scoliose, une déformation de la colonne vertébrale, il vous enverra vers un chirurgien orthopédique pédiatrique. Il pourra prescrire à votre enfant le port d’un corset, accompagné de séance de kinésithérapie voire de la chirurgie dans les cas les plus problématiques. Outre l’aspect esthétique, il est important de la dépister tôt car elle peut engendrer des troubles plus importants comme une réduction des capacités respiratoires, par exemple.

Prendre RDV avec un médecin


Ces renseignements ne constituent pas un avis médical qui ne peut être dispensé que par un professionnel de santé.



Mots clés

Espace praticien

Demander mon espace

Ou contactez le 01 75 75 67 50